Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une vie sans dettes

Une vie sans dettes

Blog d'économie domestique. Choisir une vie frugale dans un seul but : rembourser mon prêt immobilier le plus rapidement possible et vivre sans dette. J'y parle de finances personnelles, de vie quotidienne et des milles et une façons d'économiser pour atteindre la liberté financière. Mon foyer est une entreprise !

Brocante, mon amour


J'ai entrepris ce blog pour témoigner de ce que je fais pour aller vers une vie simple, frugale et économe. Pour voir le chemin accompli et pour me tenir motivée aussi. Faire de ma maison un lieu paisible et productif sur le long terme.
J'ai commencé par éliminer presque tout le plastique de la cuisine, adopter le tissu au lieu du jetable, cuisiner presque tout à partir d'ingrédients de base sans produits industriels transformés. Trier, vendre, donner, recycler ou jeter le surplus de choses inutiles de la maison. Beaucoup de chemin reste à faire.

"Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas." Lao-Tseu

Je travaille actuellement à établir un budget viable à long terme, nous permettant de vivre bien, de façon économique et frugale mais avec des produits de qualité raisonnable. Je recycle, je réutilise et je répare. J'ai eu la chance d'apprendre à cuisiner et à coudre (2 ans de cours), j'aime broder et tricoter et surtout j'aime le patchwork (mon addiction). Toutes ces compétences sont utiles dans une maison frugale.

Sur ce chemin vers une vie simple, j'essaie d'abandonner l'acte d'achat compulsif, sans but précis. Mais le chemin est semé d'embûches. Les brocantes dominicales d'été, les magasins caritatifs sont des pièges. Il est si facile d'acheter un objet sans réel besoin, juste pour satisfaire l'acte d'achat: Il est facile de dépenser 10€ par ici, par là :  1 ou 2 livres, 1 drap vintage (pour un futur quilt un jour, peut-être) ou 1 plat pour la cuisine...

Aller vers une vie simple et frugale implique d'arrêter d'acheter, même de seconde main, à moins d'un besoin réel.

Et vous, quelles embûches se placent en travers de votre chemin ?

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Orchidée 10/08/2017 19:34

Je vide aussi systématiquement mon porte monnaie des piécettes orange qui je met dans une boite et en fin d'année, je fais des rouleaux que je met sur mon compte économie.
Je me lance des défis (comme décrit auparavant) faire le compte en fin de mois, me dire "je n'achète rien pendant 15 jours" puis j'allonge la durée, je revends un maximum (brocante, vide dressing, dépôt vente, LBCoin). Je ne prend que du liquide. Voici une petite liste d'idée, j'en ai d'autres mais tout ne peut être mis en place d'un seul coup. Bonne continuation à vous et courage.

Orchidée 10/08/2017 19:30

Tout est tentation dans ce bas monde. J'ai commencé un gros travail sur moi même, depuis pas mal d'année, pour faire du tri (revendre, donner), pour vider régulièrement la maison et l'atelier ... Pour ne plus acheter (comme vous) ces petites choses qui ne "coûtent presque rien" mais mise bout à bout font des sommes bien souvent déraisonnable. J'ai donc fait la liste de se que j'ai réellement besoin pour vivre (alimentation, vêtements, ustensiles en cuisine, pdts de salle de bain ...), j'ai ouvert mes placards et armoires et là le constat était sans appel ... bien trop de chose et qui se ressemble. Un grand tri a été fait. Dorénavant, lorsque je vois quelque chose qui me plait, je me pose la question (l'as tu déjà ? en as tu vraiment besoin ? tes finances te le permettent ou pas ?). Mais parfois, je me laisse dépassé et la raison n'est pas plus forte que l'envie. Mais bon, j'arrive tout de même à bien équilibrer tout cela et je rectifie derrière. Mais je m'aperçois tout de même que j'ai fait de gros progrès et que je continu, j'en ai fait un jeu à savoir en fin de mois "Combien ai je économisé en n'achetant pas ?". Et si cette somme est toujours sur mon compte ou dans mon porte monnaie, je la met de côté. Mais j'avoue que j'ai encore du chemin à parcourir.