Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une vie sans dettes

Une vie sans dettes

Blog d'économie domestique. Choisir une vie frugale dans un seul but : rembourser mon prêt immobilier le plus rapidement possible et vivre sans dette. J'y parle de finances personnelles, de vie quotidienne et des milles et une façons d'économiser pour atteindre la liberté financière. Mon foyer est une entreprise !

Désir, désir ....

Depuis le début de l'année, mon désir  de vivre une vie frugale s'oppose à mes désirs d'achats divers : j'ai envie, dans le désordre : de faitre les soldes, d'un nouveau fauteuil pour mon bureau, de nouveaux tissus pour ma "Stash" comme disent les quilteuses américaines (ma cachette dissimulée et un peu honteuse).

Supprimer le superflu est difficile. Pas impossible mais réellement difficile pour moi. Je suis née dans l'hyper abondance d'une société basée sur la consommation et le toujours plus. Plus de choses, plus de désirs mais de moins en moins d'argent pour satisfaire ses désirs. Le crédit pour acheter une plus grande télé (vous pouvez remplacer par une plus grande voiture, une plus grande planque de tissus ... ) Vient peut-être ensuite la boule de neige des dettes... Ce n'est pas mon cas mais il m'est arrivé d'être dans le rouge parsque j'avais dépensé 200€ de tissus....


Mais la modération a mauvaise presse : on nous traite d'écolos-bobo, de pisse-froid, on nous regarde même parfois avec pitié. Combien de fois j'ai entendu "mais si tu meurs demain, t'auras pas profité de la vie", "allez, ça, tu peux quand même te le permettre" "ce que tu peux être rabat-joie", j'en passe et des meilleures.

Je suis sûre que nous pourrions faire une liste à la Prévert de toutes les remarques entendues.

Au boulot, je suis celle qui détruit l'esprit d'équipe en disant "non merci" au repas commun au rerstaurant. 45€ par personne quand même la dernière fois. Maintenant je dis "non merci". J'ai proposé le pique-nique au bord de la rivière (l'été), il parait que ce n'est pas convivial !!!! Et oui, ce n'est pas toujours top d'être une maman solo avec un seul salaire pour le foyer. Ce n'est pas non plus une galère, ce sont juste des choix à faire. Et non la convivialité ne passe pas par la dépense, elle passe par le partage de bons moments, avec les personnes auxquelles on tient.... et je ne tiens pas particulièrement à mes collègues.

La modération me permet de ne pas avoir (trop) de soucis. Je dors en sachant que je peux payer les factures courantes et même celles qui ne sont pas prévues (remplacement d'une machine à laver par exemple).


Epictete disait : « la véritable richesse ne réside pas dans le fait d’avoir beaucoup de possessions, mais dans le fait d’avoir peu de besoins. »

Au cas où vous ne le sauriez pas, Epictete c'est lui ! En très simplifié quand même!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jo-Elle 10/05/2017 05:15

LE lieu de travail et le rapport avec ses collègues c'est très important; qu'on le veuille ou non, c'est là que l'on passe la majeure partie de notre vie ( active); alors autant que cela se passe au mieux.
Pour tout achat/dépense le mieux est d'anticiper. Alors pourquoi pa une enveloppe pour le repas (annuel ?) avec les collègues. Ainsi plus de soucis de budget; juste le plaisir (?) d'être ensemble..

Purs produits de la société de consommation nous sommes... Nées dans l'abondance, et le sentiment que cela ne s'arrêtera pas...
Avoir mangé son pain blanc en premier est toujours difficile... quand le pain gris arrive

linette 13/02/2017 23:20

On prend un risque de plaire/déplaire en s'exposant dans un blog donc il faut s'y attendre. Je suis prudente lorsque je m'exprime ou alors si le blog ne me plait pas j'évite de blesser les gens je ne le lis plus. C'est juste du respect

Orchidée 06/02/2017 23:57

Je vois que vous avez compris mon intervention. Mais il est parfois difficile de faire passer ses ressentis, vécus, idées de manière aussi simple que si on le disait de vive voix.

Frugalité, quel est le terme qui est plus que la frugalité ? Parfois cela me fait peur.

Orchidée 06/02/2017 13:16

Sandra, il n'est pas bon de se faire une représentation de se que j'ai écris. L'ambiance ici est très bonne. Et se que j'ai noté dans mon 3ème paragraphe n'est pas du tout destiné aux personnes qui interviennent sur ce blog mais à celles et ceux qui me pressent de leur expliquer ma façon de vivre et mes choix mais qui en réalité ne font que critiquer de manière négative mes dires. Alors oui, je persiste, ces personnes ne m'intéressent pas puisqu'elles ne font pas de réflexions constructives.

Alors intervenez si vous le voulez et ne restez pas sur des représentations. Bonne journée.

06/02/2017 21:29

Effectivement, je ne vois rien d'aggressif dans ton " bande de c...." car ça ne s'addresse à personne ici. Plutôt une façon de dire simplement "fichez moi la paix et respecter ma façon de vivre". Allez , un peu vivement LOL ! Pas de quoi fouetter un chat.

Orchidée 05/02/2017 14:41

Bon dimanche, moi aussi parfois je suis tiraillé entre "soi raisonnable et lâche toi". Cela est humain sinon je serais Hermite dans un tronc d'arbre ou au fin fond d'une forêt. Alors je relativise en me disant "Chouette j'ai réussis" ou "Flûte tu aurais pu réfléchir un peu plus". C'est un travail sur le long terme, plus ou moins long suivant la personne qui décident de changer sa vision de la vie. Il est vrai que l'on ne peut mettre de côté notre vécu d'un seul coup.

C'est drôle car hier soir nous étions invités chez des amis. J'y ai retrouvé une personne que je n'avais pas vu depuis une bonne 10zaine d'années (ancienne collègue). Nous avons papotés tous ensemble, toute la soirée et il s'avère qu'elle a totalement changé sa façon de vivre et de consommer suite à un changement professionnel. Comme quoi, je ne (nous ne) suis pas une "extra terrestre".

Et comme, je l'ai déjà dis autour de moi "Se qui me fait rire (jaune), c'est que l'on se permettre de juger nos choix mais que l'on trouve "absolument géniiiiaaaal" les mêmes choix mais mis en place par des pseudobobos, écocapitoflambo ..." bref. Cela me saoule mais j'ai totalement arrêté de me justifier. Après tout, je ne demande à personne de me raconter sa façon de vivre sauf si le dialogue s'avère intelligent et constructif. Alors fichez moi la paix bande de ...

Sinon, aujourd'hui, c'est crochet, thé, compagnie agréable et tranquillité. Bonne fin de journée.

06/02/2017 21:30

Je ne crois pas qu'Orchidée est voulu insulter qui que ce soit ici. Il est dommage que tu renonces à participer.

Sandra 06/02/2017 12:45

Bonjour, je voulais intervenir sur cette article très intéressant,, mais j'avoue que le "Alors fichez moi la paix bande de ..." m'a coupé toutes mes envies de participer, quelle ambiance ici ! Bonne journée dans le respect de tous et sans vulgarité.

iris 04/02/2017 09:54

C ' est clair, notre environnement nous pousse à la consommation et il faut etre solide pour résister. Pour ma part, une enfance passée entre ville et campagne m'a permis d'avoir des bases de frugalité avec un modèle de vie autarcique quand j'allais à la campagne et que je pouvais comparer avec la vie en ville Si je n'avais pas ces références, ces éléments de comparaison je pense que je ne pourrais pas aller vers la frugalité.

Gris Bonheurs 03/02/2017 14:08

Oh que je comprends et partage ce que tu dis ! j'ai même eu droit à des réactions/réflexions/bouderies de la part d'amies... parce que j'émettais des doutes sur cette super invit au restau pour fêter l'anniversaire de l'une (sachant que l'addition était coupée équitablement entre toutes celles qui ne fêtaient pas leur anniversaire ce jour-là... et que la carte évoquait des entrées à partir de 10€ et des plats à partir de 25€... je te laisse faire le calcul d'un repas complet...).