Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une vie sans dettes

Une vie sans dettes

Blog d'économie domestique. Choisir une vie frugale dans un seul but : rembourser mon prêt immobilier le plus rapidement possible et vivre sans dette. J'y parle de finances personnelles, de vie quotidienne et des milles et une façons d'économiser pour atteindre la liberté financière. Mon foyer est une entreprise !

Rembourser sa dette ou épargner

Le 1er janvier j'ai fais un remboursement anticipé de 2500€ sur un de mes 2 prêts immobiliers. Pourquoi ?

- C'est le montant de remboursement maximal de capital que je peux faire sans pénalités. Ca ne me coûte rien. Rembourser plus me couterais de l'argent. Néanmoins, et en fonction des économies faites en réduisant au maximum mes dépenses en 2017, je verrais s'il est interessant d'augmenter le remboursemenr anticipé.

-J'économise 900€ d'intérêts : Comme j'ai renégocié mon prêt l'année dernière, je suis en début de remboursement et je paye plus d'intérêts que de capital. Du coup en remboursant du capital, j'économise beaucoup d'intérêts. Placer cet argent sur un livret ne me rapporterais quasiment rien (Livret A taux 0.75%). Rembourser me rapporte 36% de rendement !!! Evidemment , cet argent n'est pas visible car c'est de l'argent que je ne paierais pas. Je ne le vois pas concrêtement. Pourtant faire ce remboursement est le meilleur placement que j'ai jamais fais : un rendement de 36% est hallucinant non ? 

- Je n'ai pas besoin d'épargne supplémentaire J'ai déjà mon fond d'urgence sur un LEP au maximum plus une zone tampon  (livretA) avec 1000€ dessus. A partir de février , deux virements iront sur le livret A : 130€ pour les impôts (je ne suis pas mensualisée) et 200€ pour le remboursement anticipé de janvier 2018.

- Je raccourcis de 6 mois mes remboursements. C'est peu mais j'espère rembourser mon prêt sur 15 ans (ou moins) au lieu des 20 ans initialement prévus. En partie grace au 1er rachat de prêt fait l'année dernière et aux remboursements que je compte faire pendant les 5 prochaines années.

Je suis en train de voir parallèlement si peux faire racheter mon prêt par une autre banque et si cela reste intéressant. A voir, étant donné que les taux sont plutôt à la hausse en ce moment. 

Dans ma situation, il est donc plus interessant de rembourser mon prêt immobilier que d'épargner plus. 
Mon épargne existante : LEP + Livret A est suffisante pour palier aux coups durs. Je m'attends à devoir changer la chaudière dans un laps de temps assez court. Un suivi strict de mes dépenses devrait me permettre de remplir mes objectifs de 2017.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Orchidée 16/01/2017 23:26

Bonsoir, je souhaitais faire de même et rembourser en début d'année pour gagner sur le nombre de mois. Mais notre conseiller bancaire, nous a dit de garder l'argent de côté ainsi que les économies que nous allons continuer de faire pour cela. Il nous conseille de les mettre sur notre LDD et de plutôt faire un remboursement anticipé (qui est sans pénalité) lorsque l'a somme accumulé correspondra à celle qu'il reste à régler. Pourquoi pas après tout, nous avons déjà renégocié trois fois notre prêt. Le but, au final, est que nous terminions rapidement les remboursements. Bonne nuit.

lili 11/01/2017 08:01

Ah ok, je comprends mieux vu sous cet angle mais comme dans l'article il y avait pour la chaudière "dans un laps de temps assez court" d'où ma question.... en tout cas bravo pour votre gestion rigoureuse du budget familial, et votre volonté car vous participez à la société avec votre travail tout en élevant des enfants seule, c'est tout a votre honneur. Ils peuvent etre fiers de votre volonté d'etre intégrée socialement. Quand on sait l'énergie que ça demande de mener "2" journées en 1 seule, et en plus tout est équilibré chez vous meme les menus, chapeau !

12/01/2017 07:27

Merci. Lili. Néanmoins votre commentaire m'interpelle notamment 2 phrases que vous avez employées : "vous participez à la société par votre travail" et "votre volonté de vous intégrer socialement". Débattre ici sur ce qui fait la valeur d'un être humain serait trop long et ma réponse forcemment une réponse fleuve. Mais je vais faire un post sur ce sujet lundi et j'espère que nous seront nombreux à debattre de cela, dans le respect des points de vue.

lili 09/01/2017 08:35

Bonjour, et ravie de connaitre votre blog. Concernant cet article et par rapport au précédent parlant de gestion d'un foyer comme une entreprise, puisque vous prévoyer le remplacement de la chaudière pourquoi ne pas le budgétiser ? meme si vous envisagez de le prendre sur le fonds d'urgence, il faudra bien après le remplir à nouveau ? d'où ma question, j'aurais eu plutot le réflexe de le budgétiser vu que ce n'est pas un imprévu, pour moi le fonds d'urgence sert à faire face uniquement aux vrais imprévus (réparation voiture, santé, baisse de revenus...) Amicalement

09/01/2017 13:47

Bonne remarque. Ce que j'appelle mon fonds d'urgence est mon LEP : il est prévu pour le changement de chaudière qui, dixit mon plombier qui en fait l'entretien, peut me lâcher demain ou dans dix ans. Je devrais peut-être plutôt l'appeler mon fond chaudière ;-) .J'ai aussi un livretA sur lequel je verse l'argent pour les impôts + remboursement anticipé ++ le surplus d'épargne si je peux. Mais je laisse toujours 1000€ qui servent pour les petites urgences : réparation, changement électroménager, pneus voiture ...
Je n'ai que peu de risques de baisse de revenus non prévu car peu de risque de chômage (statut fonctionnaire) et c'est une grande chance. Je cotise aussi à une assurance maintien de salaire (en cas d'arrêt maladie de + de 3 mois) ainsi qu'à une assurance risques personnels en cas d'incapacité de travail (ces assurances me coûtent cher mais étant une famille monoparentale, je suis seule à assurer la sécurité de ma famille) Ma voiture est récente (6 ans), assurée tous risques car elle côte encore à l'argus plus de 3000€.
Donc 1000€ pour les imprévus suffisent actuellement. La somme pourra être revue au fil du temps, selon mes besoins et mes risques.