Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une vie sans dettes

Une vie sans dettes

Blog d'économie domestique. Choisir une vie frugale dans un seul but : rembourser mon prêt immobilier le plus rapidement possible et vivre sans dette. J'y parle de finances personnelles, de vie quotidienne et des milles et une façons d'économiser pour atteindre la liberté financière. Mon foyer est une entreprise !

Le coût des addictions

        Je suis addict au patchwork. Depuis 4 ans maintenant. J'avais déjà fait de la couture, du tricot, du point de croix. Mais quand j'ai découvert le patchwork, un monde créatif s'est ouvert à moi.... et une industrie. Les magasins spécialisés en France sont plutôt rares et leur offre ne correspond pas toujours à ce que j'aime : couleurs franches, vives et gaies. Puis j'ai découvert les designers américains. Car les Etats-Unis possèdent une industrie de patchwork : tissus, outils, patrons, créateurs, magazines, livres et j'en passe. Les sites en ligne spécialisés comportent des MILLIONS ( en tout cas plusieurs dizaines de milliers de références). Les maisons de tissus comme MODA mettent en place 16 collections de tissus au moins par an (chaque collection comporte en général 30 à 40 tissus assortis) et il existe des dizaines de fabricants de tissus spécialisés en patchwork : en 2014, l'industrie du patchwork représentait 3.76 milliards de dollars au US. Et les quilteuses américaines dépensent une moyenne de 3500 dollars par an.

Bref, quand j'ai découvert ce monde, j'ai été éblouie, je suis tombée en amour ! et j'ai dépensé... beaucoup... beaucoup trop ! Je dois avoir l'équivalent de 300 mètres de tissus (peut-être plus) spécial patchwork. Acheté pour la plupart en ligne directement des US (à cause du prix, faut pas se leurrer, surtout quand le dollar était à 1.40€). Une valeur marchande de 3600€ à 4500€

Si je veux être juste, je peux dire que j'ai de quoi assouvir ma passion jusqu'à ma mort (ou presque)

Ma commode ikéa pleine de tissus : 4 grands troirs et 2 petits : tous pleins
Ma commode ikéa pleine de tissus : 4 grands troirs et 2 petits : tous pleinsMa commode ikéa pleine de tissus : 4 grands troirs et 2 petits : tous pleinsMa commode ikéa pleine de tissus : 4 grands troirs et 2 petits : tous pleins

Ma commode ikéa pleine de tissus : 4 grands troirs et 2 petits : tous pleins

Pourtant je m'étais inscrite au Bloc du Mois de Sue Spargo, comme à une fête, avec joie, impatience et .... déconnnexion de la réalité : le coût annuel était de 900€ (avec les frais de port) pour fabriquer un panneau décoratif de 110 x110 cm.

900€ !!!!

J'ai prix (ho le lapsus) conscience que je déconnais grave ! Un Stock de tissus qui pourrait me durer pour les 10 prochaines années. et j'achetais encore !

Je me suis désinscrite, la mort dans l'âme, il faut bien le dire. J'ai fais  (un peu) d'introspection et décidé de commencer par finir mes 19 ouvrages commencés. Désormais ce sera NON ACHAT.

Petite soeur de "peumaismieux" m'a suggéré de vous faire partager mes avancées. Il y aura donc bientôt une rubrique consacrée à ça.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Vérone 30/01/2017 18:28

Pourquoi ne pas vendre de petites créations et rentabiliser ta passion ? Tu as l'air douée!

31/01/2017 21:33

Je l'ai fais à un moment à la demande d'une copine créatrice. Bilan : des nuits à coudre (et donc fatiqgue au boulot) pour un résultat très médiocre. Je devais me payer moins que le salaire horaire d'un ouvrier chinois.

petitesoeur 08/12/2016 09:10

je me suis fait la même réflexion : j'ai tellement de fils dans mes tiroirs/boites que je ne sais pas si j'userai tout . Dorénavant plus question d'en acheter ; Idem pour le tissu !! même si j'en ai moins que toi j'ai largement de quoi faire .. Il sera toujours temps d'en acheter quand j'aurai tout utilisé ..
;-))